lundi 23 novembre 2020

La CFTC vous informe Paris Nord

 

 

La CFTC vous informe est la publication mensuelle du syndicat CFTC PSA retail Paris nord. Présentée sur format A4 recto verso, le premier numéro date du 8 janvier 2019.

Celle-ci traite de l'actualité sociale de PSA retail et plus particulièrement celle de la plaque Paris Nord. A cela s'ajoutent la rubriques "vos droits", la rubrique "informations pratiques" et "la sécurité à la loupe"

Le dossier des anciens numéros est disponible sur microsoftonedrive

samedi 14 novembre 2020

MIEUX TRAVAILLER ENSEMBLE DANS UNE ENTREPRISE PLUS JUSTE », DENIS JEAMBRUN

Militant chevronné et fort d’une riche expérience en entreprise, Denis Jeambrun a représenté la CFTC à l’occasion d’une audition de la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale sur le partage de la valeur au sein des entreprises*. Quels sont les enjeux ?

Denis Jeambrun est nouvellement en charge de l’industrie aéronautique et défense à la fédération de la métallurgie CFTC. Avant, il a occupé la plupart des mandats syndicaux à Airbus.

Vous avez porté la voix de la CFTC devant des députés de la commission des affaires économiques sur le sujet du « partage de la valeur au sein des entreprises et ses conséquences sur leur gouvernance, leur compétitivité et la consommation des ménages ». Pour quelles(s) raison(s) cette problématique est-elle importante ?

Denis Jeambrun (DJ) : Pour être exact, il s’agit du partage de la valeur « ajoutée ». Mais la CFTC estime que le débat doit porter sur les profits réalisés par l’entreprise et non sur la valeur ajoutée telle que définie par la comptabilité nationale. Concrètement, la question est : « Que fait l’entreprise des profits qu’elle réalise ? » La CFTC revendique une répartition équitable entre les salariés (salaires), les actionnaires (dividendes) et l’entreprise (sous la forme des investissements de développement). Nous parlons donc des leviers pour concilier rémunération des salariés, rémunération des actionnaires et pérennité de l’entreprise … et par là même des emplois.

mercredi 11 novembre 2020

Salariés vulnérables face au COVID-19 - Critères de vulnérabilité et activité partielle

Les critères de vulnérabilité permettant d'identifier les salariés présentant un risque de développer une forme grave d'infection au virus de Covid-19 ont évolué depuis le 31 août 2020. Quant aux personnes régulièrement en contact avec une personne vulnérable, elles ne sont plus concernées par le dispositif.

L'employeur doit alors prioritairement placer ces personnes en télétravail ou les placer en activité partielle à condition que celles-ci présentent un certificat d'isolement prescrit par le médecin.

mardi 10 novembre 2020

Activité partielle et paiement des jours fériés



Une nouvelle question se pose quant à la prise en compte des jours fériés durant l'activité partielle.

Si un jour férié chômé (habituellement non travaillé) tombe pendant la période d’activité partielle, il ne peut pas faire l’objet d’une indemnisation au titre de l’activité partielle. L’employeur doit payer intégralement cette journée. 

C'est donc une bonne nouvelle pour le portefeuille des salariés qui ont au moins trois mois d'ancienneté (L.3133-3 CT) car tous les jours fériés tombant pendant la période d'activité partielle leur seront payés à 100% au lieu de 84% du net.

lundi 9 novembre 2020

PSA Retail - Modification temporaires des horaires en après-vente

Un avenant à l'accord de performance des activités après-vente a été signé le 2 novembre 2020 afin de répondre aux problématiques posé par ce deuxième confinement.

Son objet est le suivant

La dégradation de la situation sanitaire Covid-19 a conduit le gouvernement à décider un renforcement des mesures pour réduire les déplacements et les contacts des français au strict nécessaire dès le 30 octobre 2020 et ce jusqu’au 1er décembre 2020.
Par décret du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, les magasins de vente, ne peuvent accueillir du public que pour leurs activités de livraison et de retrait de commandes ou les activités notamment suivantes : commerce d’entretien, réparation et contrôle technique de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles; commerce d’équipements automobiles; commerce et réparation de motocycles et cycles..
Les conséquences économiques et sociales, du fait des restrictions de circulation imposées, sont d'une envergure impossible à estimer à ce jour. Malgré tout, la charge d’activité des services d’après-vente sera fort probablement impactée par ce nouveau plan de confinement.
L’objectif de l’accord de performance des activités après-vente du 17 juin 2020 était de trouver les meilleurs leviers économiques et financiers pour permettre à l’entreprise de surmonter les conséquences de la crise Covid-19 du printemps 2020.
Du fait de la mise en place du nouveau plan de confinement, la performance économique des activités après-vente n’est plus assurée, l’objectif du présent avenant est d’adapter le temps de travail à la baisse de charge programmée.

Ce qui change

Les salariés de l'après-vente reviennent aux 35 heures et les horaires sont réadaptés selon ls besoins des sites et ce jusqu'au 30 novembre inclus. 


vendredi 6 novembre 2020

PSA retail confinement et activité partielle individualisée

 

PSA retail activité partielle

Le gouvernement a imposé le retour du confinement en France pour faire reculer la pandémie de coronavirus, de ce fait,  notre activité est directement impactée avec la fermeture des show-rooms et les restrictions de déplacement de nos clients en après-vente.

jeudi 5 novembre 2020

COVID-19 Cas contact que faire ?

Cas contact COVID 19 PSA Retail

Qu’est-ce qu’un cas contact ?

Un cas contact est une personne ayant eu un contact à risque avec une personne contaminée par la Covid-19. Par contact à risque, on entend les situations suivantes :

  • en face à face à moins d’un mètre (embrassade, poignée de main…) et sans masque ou autre protection efficace ;
  • plus de 15 minutes, dans un lieu clos, sans masque, alors que la personne contaminée tousse ou éternue : repas ou pause, conversation, déplacement en véhicule, réunion... 
  • à l’occasion d’échange de matériel ou d’objet non désinfecté ;
  • d’actes de soins ou d’hygiène ;
  • en partageant le même lieu de vie. Une personne n’est pas considérée comme cas contact lorsque le contact ne correspondait pas à ces situations de risque ou lorsque la personne avec laquelle le contact a eu lieu n’était en définitive pas positive à la Covid 19. Ainsi, par exemple, un croisement fugace dans la rue ne caractérise pas un cas contact. De même, le cas contact d’un cas contact n’est pas un cas contact. En tout état de cause, les « cas contact » sont identifiés comme tels par les professionnels de santé autorisés , l’Assurance maladie ou l’Agence régionale de santé (ARS). 

samedi 10 octobre 2020

Quarantaine et mesures d'isolement COVID19

 
Les salariés qui font l'objet d'une mesure d'isolement conformément à l'article L.16-10-1 de la sécurité sociale et qui sont dans l'impossibilité de travailler peuvent bénéficier au titre de cet arrêt de travail indemnités journalières prévues aux articles L.321-1, L.622-1 du code de la sécurité sociale.

Dans ce cas, il n'y a pas de conditions à l'ouverture des droits.

Formalités à accomplir

Pour les salariés contactés par l’Assurance Maladie dans le cadre du « contact tracing » effectué pour arrêter les chaînes de transmission du virus et stopper l’épidémie, un arrêt de travail peut s'avérer nécessaire en cas d’impossibilité de télétravail. Ces salariés cas contact peuvent demander un arrêt de travail en ligne sur le site declare.ameli.fr.

L’arrêt est d'une durée de 7 jours débutant à la date à laquelle l’Assurance Maladie l’a contacté pour l’inviter à s’isoler et à réaliser un test, après un contact à risque avec une personne testée positive au coronavirus. Pour les salariés qui se seraient déjà spontanément isolés avant cette date, l’arrêt pourra être rétroactif dans la limite de 4 jours. Si les résultats du test ne sont pas connus à la fin de l’arrêt initial, le salarié pourra demander une prolongation de l'arrêt dans la limite de 7 jours supplémentaires.

Avant de procéder au versement des indemnités journalières, l’Assurance Maladie vérifiera que l’assuré est bien connu en tant que cas contact à risque. En cas d’accord, une attestation d’isolement valant arrêt de travail dérogatoire lui sera adressée, qui pourra être présentée à l’employeur.
 

samedi 3 octobre 2020

Rachat de PSA retail Mulhouse par car avenue et grand est automobile

Le groupe PSA informe du rachat de la filiale PSA Retail de Mulhouse par les groupes de distribution Car Avenue et Grand Est Automobile, qui vont se partager la distribution des marques Peugeot, Citroën et DS. L'opération, effective depuis le 1er octobre 2020, englobe aussi le réparateur agréé de Saint-Louis.

https://pro.largus.fr/actualites/les-mouvements-dans-les-reseaux-de-distribution-en-septembre-2020-10430408.html

PSA retail a retenu les leçons de la crise sanitaire

 
PSA retail

Tandis que le groupe PSA peaufine sa fusion avec FCA et vient d'ailleurs d'annoncer les noms des membres du conseil d'administration de Stellantis (Robert Peugeot, Fiona Clare Cicconi, Carlos Tavares...), sa filiale PSA Retail a décidé de revoir son organisation. Cette dernière est remodelée autour de trois grands axes : la relation client, la digitalisation des prestations/process et une agilité renforcée.

Une « nécessité »

« La crise sanitaire a mis en relief l'absolue nécessité d'une mutation rapide et profonde des parcours et solutions clients après-vente » explique-t-on au sein de PSA Retail. La firme va donc notamment proposer des prestations sur-mesure, une offre systématique de mobilité lorsque le véhicule d'un client est immobilisé, des horaires assouplis, la prise de rendez-vous en ligne, le diagnostic vidéo des véhicules ou encore le déploiement d'un service après-vente 24 h/24 et 7 j/7 dans environ 40 ateliers d'ici à la fin de l'année en cours. « L'après-vente de PSA Retail France est en train de révolutionner en profondeur son organisation, ses processus et ses outils. L'enjeu est tout à la fois de nous mettre en adéquation avec les attentes profondes de nos clients, de développer notre chiffre d'affaires ateliers et de pérenniser les emplois associés » explique Éric Basset, directeur de PSA Retail France.

https://www.societe.com/actualites/psa_retail_a_retenu_les_lecons_de_la_crise_sanitaire-48174.html

PSA Retail se réorganise

PSA retail

Tirant les enseignements de la crise sanitaire, PSA Retail remodèle son organisation autour de trois axes forts : nouvelles promesses client, agilité renforcée et digitalisation des process et des prestations.

 
Pour la direction de PSA Retail, le postulat de départ post-confinement est clair : « La crise sanitaire a mis en relief l’absolue nécessité d’une mutation rapide et profonde des parcours et solutions clients après-vente ». Dès lors, marque de fabrique du management de Carlos Tavares, président de PSA, un plan d’action est rapidement mis en œuvre.

mercredi 23 septembre 2020

PSA : les commandes des salariés et retraités du groupe ont des ratés


Temps d’attente interminable, réservations annulées, inaccessibilité du configurateur pour choisir sa voiture… : les collaborateurs du groupe galèrent pour acheter un véhicule neuf sur Internet. Guy, de Vieux-Charmont, s’y est pris à deux fois pour obtenir un C3 Aircross. En vain.

C’est une longue tradition, si longue qu’on ne sait plus vraiment quand elle a débuté : les collaborateurs du groupe PSA, actifs comme retraités, ont la possibilité d’acheter une à deux fois par an un véhicule neuf (Peugeot, Citroën, DS, Opel) à un tarif préférentiel. Dans le jargon maison, on appelle ça la vente collaborateurs groupe (VCG).

« Une catastrophe »

À notre époque, celle de la technologie numérique triomphante, ces commandes, sur stock, passent par Internet et une plateforme dédiée.

samedi 19 septembre 2020

Solidarité prévention le mag - Le N°13 est disponible

 

Sortie du numéro 13 Le mag IRP auto solidarité prévention. Magazine conçu et proposé par IRP auto et à destination des salariés et entreprises des services de l'automobile.
Les thèmes abordés sont la prévention, la santé, la sécurité et la solidarité, sur 14 pages avec une présentation claire et accessible à tous.

Au programme pour ce 13e numéro

  • Présentation de tout roule https://tout-roule.fr/
  • Addictions et déconfinement
  • Conserver les gestes barrières
  • Reprise du sport
  • Comment préserver ses épaules
  • Travail de nuit
  • Comment protéger sa peau des produits chimiques
  • Réparateur de vélos présentation et analyse des risques
  • Les témoignages.

Vous pouvez retrouver ce numéro et tous les numéros précédents sur votre espace prévention sur le site IRP auto https://www.irp-auto.com/

Ceux-ci sont aussi archivés sur notre base documentaire

mercredi 16 septembre 2020

Billet sur la fermeture des garages Citroën République et Nation

 

Citroën république et Nation, fermeture vue de l'extérieur

Billet intéressant, vue de l’extérieur d'un spécialiste et amoureux de la marque Citroën sur la fermeture déménagement... des garages Citroën à Paris (Nation République).

Un « nouveau » concessionnaire abandonné. Il y a quelques mois, PSA annonçait une restructuration de son réseau. L’un des points touché, c’était le Citroën de République. Un concessionnaire devant lequel je suis passé de nombreuses fois, au temps où j’habitais là. Il faisait parti du décor. Ça m’a fait un choc. 


Après avoir appris cela, j’ai tenté de joindre le concessionnaire en question, pour une interview. J’ai été mal reçu (euphémisme.) Je comprends mon interlocuteur. J’ai travaillé pour des boites qui ont fermé et je n’aurais pas apprécié que quelqu’un vienne traîner autour…

Bien sûr, officiellement, c’est un déménagement. C'est toujours un déménagement...

J'imagine qu'ensuite, les lieux seront reconvertis en supérette spécialisée (produits bio, asiatiques...)

Pour lire ce billet

https://joestf1.blogspot.com/2020/09/dealerships-chevron-ferme.html

mardi 15 septembre 2020

Portail « Tous solidaires » : des services gratuits pour favoriser l’entraide

 

Portail entraide IRP auto

https://www.irp-auto.com/actualites/portail-tous-solidaires-des-services-gratuits-pour-favoriser-lentraide

IRP AUTO et ses partenaires lancent le portail « Tous solidaires ». Cette plateforme de mise en relation intergénérationnelle propose des annonces d’aides et de services gratuits, proche de chez vous. IRP AUTO et ses partenaires lancent le portail « Tous solidaires ». Cette plateforme de mise en relation intergénérationnelle propose des annonces d’aides et de services gratuits, proche de chez vous. 

Comment ça marche ?

Le portail « Tous solidaires » est un réseau d’échanges entre particuliers, accessible gratuitement depuis Internet. En fonction de vos compétences ou de vos besoins, vous pouvez offrir votre aide ou requérir un service en déposant une annonce sur la plateforme sécurisée

Ce portail vous permet de partager facilement vos savoir-faire ou expériences dans les thématiques suivantes :

  • aide à la vie quotidienne, 
  • lien social, 
  • transmission de savoirs et compétences, 
  • accompagnement des jeunes ou des parcours professionnels.

Vous avez besoin d’une aide ou d’un service ? Vous pouvez aussi consulter les annonces disponibles près de chez vous !

dimanche 13 septembre 2020

Comment saisir les prud'hommes en cas de litige avec l'employeur

 

Saisir les prud'hommes CFTC

Le conseil de prud’hommes peut être saisi par le salarié ou l’employeur en cas de litige individuel relevant du Code du travail. Comment se déroule une saisine des prud’hommes ? Voici les étapes de la procédure.

 
 

samedi 8 août 2020

Canicule - Covid 19 et utilisation d'un ventilateur et de la climatisation

Les recommandations sanitaires

Il ne faut pas utiliser de ventilateur, si le flux d’air est dirigé vers les personnes. Les systèmes de climatisation, dont la maintenance régulière doit être assurée, doivent éviter de générer des flux d’air vers les personnes et de recycler l’air, en recherchant la filtration la plus performante sur le plan sanitaire.

Les règles à appliquer chez PSA retail

Conformément aux directives gouvernementales, il ne faut pas utiliser de ventilateur

Ce que dit l'INRS

En revanche, l’usage des ventilateurs dans des espaces occupés par plus d’une personne doit être évité autant que possible. En effet, ils favorisent la projection de gouttelettes respiratoires. L’utilisation de ventilateurs de grande taille, par exemple situés au plafond, est donc à proscrire, puisqu’ils produisent des flux d’air importants et difficiles à maîtriser. « Si l’utilisation de ventilateurs individuels s’avère malgré tout indispensable pour maintenir des conditions de travail acceptables, une réduction de la vitesse de l’air et une implantation limitant la dispersion de l’air sur plusieurs personnes sont recommandées », précise l’INRS.

Sources

Protocole de déconfinement pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés (MAJ 3 août 2020)

dimanche 2 août 2020

La CFTC PSA retail recrute !

CFTC PSA Retail recrutement


Le Syndicat CFTC qui n'est pas encore représentatif chez PSA retail cherche à s'implanter sur les différentes plaques afin de pouvoir avoir une véritable influence au prochain cycle électoral et bouleverser le dialogue social en y apportant un nouveau souffle.

Quel est le rôle d'un représentant de section syndicale ?

  • Vous conseillerez et informerez vos collègues;
  • Vous serez le représentant de la CFTC qui exprimera les attentes et revendications à la Direction de votre plaque;
  • Vous communiquerez et ferez connaître le syndicats CFTC sur votre plaque;
  • Vous constituerez et managerez une équipe;
  • Vous développerez la section syndicale (sympathisants, adhérents);
  • Vous ferez remonter les informations au syndicat;
  • Vous préparez les élections professionnelles (CSE) et ferez campagne.
A l'échéance prévue, vous présenterez une liste CFTC sur chaque collège pour les élections du Comité Social et Économique "CSE".

samedi 18 juillet 2020

Télétravail - Un cadeau empoisonné

PSA télétravail cadeau empoisonné

Le projet de PSA

Le groupe automobile veut faire du travail à distance la norme. Un premier test grandeur nature débutera à la rentrée, notamment au siège de PSA à Poissy (Yvelines).

PSA testera dès septembre la généralisation du télétravail. 40.000 salariés sur les 200.000 que compte le groupe dans le monde passeront ainsi 70% du temps en travail à distance et 30% du temps sur site. En France, 18.000 collaborateurs sont concernés par cette phase d’expérimentation qui doit durer deux mois. Concrètement, les salariés concernés dans le tertiaire, les fonctions support ou encore l’ingénierie passeront en moyenne une journée et demie par semaine sur site, le reste de leur temps de travail se fera à distance.

Un danger qu'il ne faut pas négliger

Port du masque obligatoire dans les lieux publics clos et commerces

Port du masque obligatoire

Décret n° 2020-884 du 17 juillet 2020

A partir de lundi 20 juillet, le port du masque devrait être obligatoire dans les lieux publics clos.


Toute personne de onze ans ou plus porte un masque de protection dans les établissements de type L, X, PA, CTS, V, Y et S, M et, à l'exception des bureaux, W, ainsi que, s'agissant de leurs espaces permettant des regroupements, dans les établissements de type O, sans préjudice des autres obligations de port du masque fixées par le présent décret. Il peut être rendu obligatoire par l'exploitant dans les autres types d'établissements.

Lieux où le masque est actuellement obligatoireLieux où le masque pourrait devenir obligatoire "dès la semaine prochaine"
Transports en commun (gares, trains, métros, bus...) Centres commerciaux
Ecoles et lycées Bibliothèques, médiathèques...
Halls de cinémas et de théâtre Services publics et d'administration (mairie, préfecture, établissements de santé)
Etablissements sportifs couverts Cinémas, théâtres et salles de spectacle
Bars et restaurants 'personnes et pour les clients pour se déplacer à l'intérieur) Parties communes des hôtels
Ehpad (pour les visites) Bureaux de poste
Commerces (à la discrétion du responsable) Tous les commerces et magasins (supermarchés...)
Musées et monuments clos Entreprises et bureaux (à la discrétion du chef d'entreprise)
VTC, taxis, aéroportsBanques

Sanctions

mardi 14 juillet 2020

Respect des gestes barrières et port correct du masque - Communication CFTC


PSA retail Covid19 santé et sécurité masque

Le syndicat CFTC PSA retail s'inquiète du relâchement général concernant les mesures de sécurité et le respect des gestes barrières.

samedi 11 juillet 2020

BRS sous traitance préparation VO - PSA retail

BRS PSA retail

BRS France débute une activité de préparation VO à Roissy

BRS France propose désormais de la préparation VO dans sa carrosserie de Roissy, à l'attention des distributeurs du Nord de Paris et des petits constructeurs. L'entreprise démarre également cette activité sur le site de Gefco Lyon, essentiellement pour le compte de la plaque PSA Retail.

https://www.autoactu.com/actualites/brs-france-debute-une-activite-de-preparation-vo-a-roissy

dimanche 5 juillet 2020

Risques psychosociaux - Ergonomie ce que l'on ne veut pas voir

Ergonomie charge mentale RPS

L’ergonomie physique

Elle s’occupe du lien entre le corps et le poste de travail, impliquant les outils, l’aménagement des bureaux ou les tâches à effectuer. L’ergonomie physique va par exemple servir à éviter les douleurs chroniques et les maladies professionnelles. Souvent, elle consiste à améliorer une posture, à offrir plus de variété dans les mouvements ou à soulager certains efforts répétitifs.

L’ergonomie cognitive

Cette forme d’ergonomie prend soin de tout ce qui concerne les processus mentaux. Les besoins de mémoire, la capacité à s’occuper de plusieurs tâches en même temps, le stress… Le principe de l’ergonomie cognitive est de diminuer la charge mentale des individus en mettant au point des solutions adaptées à chaque cas de figure.

L’ergonomie organisationnelle

mercredi 1 juillet 2020

Survival guide CFTC PSA retail


Survival guide CFTC PSA retail

La CFTC PSA retail vous propose la nouvelle version du livret "survival guide CFTC PSA retail", ce petit livret de 12 pages comporte les informations essentielles relatives à vos droits.

Mis à jour le 1er juillet (Ajout jours pour décès d'un enfant, ajout protection contre licenciement, corrections mineures)

  • Congés spéciaux payés pour événements exceptionnels
  • Congés payés

mardi 30 juin 2020

PSA retail va fermer 11 sites en région parisienne

Fermture psa retail paris

La nouvelle est tombée par la voix du syndicat FO dans un communiqué datant du 30 juin sur leur site internet FO métaux.

Timide déclaration de guerre ou savante mise en scène de la part de FO pour vendre "la négociation" d'un plan de sauvegarde des emplois déjà dans les cartons ?

En 2020, sont concernés les sites de

  • Citroën Nation (Paris),
  • Peugeot Bobigny (Seine Saint-Denis),
  • Citroën République (Paris),
  • Peugeot Neuilly (Hauts-de-Seine),
  • PSA Retail Saint Didier (Paris),
  • Peugeot Garches (Hauts-de-Seine)
  • Citroën Boulogne République (Hauts-de-Seine).

En 2021:  ce sont les concessions de

  • Peugeot Gare de l’Est (Paris),
  • Peugeot Italie (Paris),
  • Peugeot Citroën Alesia (Paris)
  • Citroën Bagneux (Hauts-de-Seine)

Au terme de l'opération, PSA ne comptera plus que deux points de vente en propre dans Paris intra muros.

Notre analyse

La période du COVID a été choisie par la Direction pour lancer son plan de fermeture de 11 sites parisiens. Nous évoquions la possibilité de fermeture de sites dans notre article du 9 avril

Le plan de performance APV avec la mise en place d'équipes et l'élargissement des plages horaires est selon nous une répétition avant d'intégrer cette nouvelle organisation pour pouvoir absorber une partie des effectifs des sites qui ferment (255 salariés)

La Direction s’appuiera sur l'observatoire des métiers pour gérer les emplois et compétences et leur redéploiement et rien ne dit qu'un nouveau DAEC s'appuyant sur le dispositif de rupture conventionnelle collective RCC ne verra pas le jour.

Garages parisiens une mort inéluctable

La mort des garages parisiens est liée à avant tout à une volonté politique à laquelle il est difficile de s'opposer et à des coûts prohibitifs empêchant d'atteindre le seuil de rentabilité attendu.

S'il n'est pas dans l'intention de PSA de démanteler tout son réseau commercial, il serait logique que PSA retail redéploie ses activités selon un maillage cohérent (DS, Citroën, Peugeot, Opel) dans des structures adaptées multi-marques sur la petite et grande couronne parisiennes. Nous nous faisons cependant peu d'illusions à ce sujet ...

dimanche 28 juin 2020

Accidents du travail dans le secteur automobile 4511Z

La branche AT/MP de la sécurité sociale publie chaque année les statistiques d'accidents et de maladies professionnelles par branche. Les dernière données datent de l'année 2018

Tendance

Le nombre de salariés de la branche est en augmentation de 3,2% (158272 salariés)

Le nombre d'accident du travail a augmenté de 5 %, l'indice de fréquence augmente de 1,7%, les accidents de trajet augmentent de 7 % et le nombre de maladies professionnelles déclarées reste stable.
  • Salariés 158272 +3,2%
  • Accidents du travail: 4394 +5%
  • Accidents de trajet: 811 +7,4%
  • Maladies professionnelles: 410 +0%

samedi 27 juin 2020

Covid-19 - Fortes chaleurs ventilation des locaux - Point d'eau

Ventilateur et eau Covid19

Si la réglementation ne définit pas le travail à la chaleur, au-delà de 30°C pour une activité sédentaire, et 28°C pour un travail nécessitant une activité physique, la chaleur peut constituer un risque pour les salariés.

Ventilation

Il est nécessaire d’effectuer une aération régulière des espaces clos en dehors de la présence des personnes.

Il est nécessaire de s’assurer du bon fonctionnement et de l’entretien de la ventilation mécanique (VMC).

Il ne faut pas utiliser de ventilateur, si le flux d’air est dirigé vers les personnes. Les systèmes de climatisation, dont la maintenance régulière doit être assurée, doivent éviter de générer des flux d’air vers les personnes et de recycler l’air, en recherchant la filtration la plus performante sur le plan sanitaire.

PSA redouble d’efforts pour atteindre ses objectifs de marge

Réductions des coûts psa

PSA sérieusement impacté à son tour par la crise économique engendrée par le coronavirus. Lors de l’assemblée générale annuelle des actionnaires qui s’est tenue à huis clos jeudi, Carlos Tavares, le président du directoire du constructeur a déclaré que le groupe automobile allait devoir redoubler d’effort pour atteindre ses objectifs d’économies et surtout ceux liés à ses coûts de production.

Objectif de réduire de 700 euros les couts totaux variables par véhicule

Dans le cadre de la mise en œuvre de la dernière partie son plan stratégique « Push to pass », PSA veut réduire de 700 euros ses coûts totaux variables par véhicule entre 2019 et 2021.


Nota: les salariés vont encore être la variable d'ajustement et la doctrine du plus avec moins a encore de beaux jours devant elle, cela vaut pour ceux dont la digitalisation et l'externalisation n'auront pas supprimé l'emploi...

Crise sanitaire, des conséquences directes et indirectes que nous avions prévues

Avenir PSA retail

Dans un article du 9 avril, nous avions prédit certaines conséquences de la crise covid-19.
Nous constatons que nous ne nous sommes guère trompés dans nos prévisions.

Nous avions prévu les conséquences suivantes (celles qui sont soulignées se produisent ou se sont produites)
  • Difficultés inhérentes à la prise de congé (Congé annuel, RTT)
  • Gel des recrutements
  • Intensification des procédures disciplinaires
  • Intensification du travail et surcharge de travail (Sous-effectif, pression accrue sur la productivité)
  • Stock quasi inexistant
  • Primes et parts variables encore plus difficiles à obtenir (RVC)
  • Gel des dépenses (entretien, réparation)
  • Gel des investissements (matériel)
  • Plan de formation en mode dégradé
  • Intéressement participation inexistants pour l'année 2020 compte tenu des résultats économiques
  • Rien à espérer des prochaines négociations salariales (augmentation générale et individuelle)
  • Accélération dans le processus décisionnel de fermer les sites qui n'ont pas encore atteint le seuil de rentabilité. <- des rumeurs persistantes (il n'y a pas de fumée sans feu)
  • Négociation d'un accord de performances collective
Si vous avez des retours d'expérience, n'hésitez pas à nous en informer via la page contact ou sur telegram

dimanche 21 juin 2020

PSA retail - Référent COVID l'acteur de trop ?

Référent COVID 19 PSA retail

PSA retail dans son protocole de sécurité a prévu la désignation d'un référent COVID par unité de travail / service. Celui-ci bénéficie d'une formation renforcée et est censé démultiplier auprès des collègues de son service ce qu'il a appris.
Il doit aussi être force de proposition et alerter sur les dangers ou écarts qu'il constate.

Veiller à sa sécurité et à celle des autres, une obligation existante

CHAQUE salarié doit dans la mesure de ses connaissances et possibilités veiller à sa sécurité et à celle de ses collègues (L.4122-1 CT)

De force de proposition à une coresponsabilité ?

Le référent COVID doit à l'occasion de deux tours de terrain par semaine remplir et transmettre une check-list pouvant selon les services aller jusqu'à 36 points à vérifier.

samedi 20 juin 2020

Accord de performance après-vente PSA retail

Accord de performance APV PSA retail

Qu'est-ce qu'un accord de performance ?

L'accord de performance collective peut :

  • Aménager la durée du travail, ses modalités d'organisation et de répartition
  • Aménager la rémunération dans le respect des salaires minima hiérarchiques
  • Déterminer les conditions de la mobilité professionnelle ou géographique interne à l'entreprise

Cet accord peut être signé que l'entreprise soit confrontée à des difficultés économiques conjoncturelles ou non.

dimanche 14 juin 2020

Sortie du Mag IRP auto solidarité prévention N°12


IRP auto solidarité prévention le mag

Sortie du numéro 12 de solidarité prévention le mag d'IRP auto. Avec une thématique principale que sont les incivilité au travail et comment y faire face.

Pour le télécharger, rendez-vous sur votre espace prévention sur votre espace IRP auto.

Pour les salariés de PSA retail inscrits sur la base documentaire, vous pouvez y télécharger les 12 numéros.

samedi 13 juin 2020

L’épargne salariale peut être débloquée en cas de violences conjugales

Violences conjugales epargne salariale

Un décret paru au Journal officiel du 6 juin 2020 prévoit que les victimes de violences conjugales puissent débloquer par anticipation leur épargne salariale, afin d'avoir rapidement les moyens de s'éloigner de leur agresseur en cas d'urgence et de faire face aux changements matériels imposés par leur situation.

Jusqu'alors limité à un mariage, un Pacs, l'arrivée d'un troisième enfant, un divorce ou une séparation, le déblocage de l'épargne salariale est désormais possible en cas de violences commises contre une personne par son conjoint, son concubin ou son partenaire lié par un Pacs, ou son ancien conjoint, concubin ou partenaire.

vendredi 5 juin 2020

Préparer sa retaite - IRP auto

IRP auto retraite

En tant que salarié des services de l’automobile, vos cotisations vous permettent d’obtenir des points de retraite complémentaire auprès du groupe IRP AUTO. Pour vous aider à bien comprendre le fonctionnement des régimes de retraite et à préparer votre avenir, IRP AUTO vous propose une information complète et accessible.

mardi 2 juin 2020

Filière automobile déclaration Fédération CFTC Métallurgie

Filière automobile déclaration Fédération CFTC Métallurgie


Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les ministres,
Messieurs,


Nous avons à faire à deux crises : sanitaire, d’une part, économique et financière, d’autre part.

jeudi 28 mai 2020

Masques et prévention de la transmission du COVID19

Masque PSA retail

Ce document rassemble et synthétise les principaux usages des masques proposés dans le cadre de la prévention de la transmission du COVID-19.
Pour chaque masque sont indiqués certaines caractéristiques de filtration, les marquages, ainsi que les masques répondant à d'autres normes et pouvant être utilisés en remplacement.

Chez PSA retail

Les masques fournis sont sous la norme EN 14683 2019 type I (efficacité de filtration bactérienne > 95 %), ce sont des masques chirurgicaux. Il protège celui qui le porte contre les projections de gouttelettes émises par une personne en vis-à-vis. En revanche, selon les circonstances, il ne protège pas contre l’inhalation de très petites particules en suspension dans l’air et potentiellement porteuses de virus.

dimanche 24 mai 2020

Activité partielle individualisée

L’Ordonnance n° 2020-460 du 22 avril 2020 portant diverses mesures prises pour faire face à l’épidémie de covid-19 assouplit un des principes fondamentaux du chômage partiel en ouvrant la possibilité d’individualiser les mesures d’activité partielle.

Cela veut dire que la Direction peut potentiellement mettre les salariés qu'elle souhaite en activité partielle à condition qu'un accord d'entreprise soit conclu ou d'avoir obtenu un avis favorable du CSE. Les accords conclus et les décisions unilatérales cesseront de produire leurs effets au plus tard le 31 décembre 2020.

L’accord ou le document soumis à l’avis du CSE ou du conseil d’entreprise doit notamment déterminer :

  • les compétences identifiées comme nécessaires au maintien ou à la reprise de l’activité de l’entreprise, de l’établissement, du service ou de l’atelier ;
  • les critères objectifs, liés aux postes, aux fonctions occupées ou aux qualifications et compétences professionnelles, justifiant la désignation des salariés maintenus ou placés en activité partielle ou faisant l’objet d’une répartition différente des heures travaillées et non travaillées ;
  • les modalités et la périodicité, qui ne peut être inférieure à trois mois, selon lesquelles il est procédé à un réexamen périodique des critères mentionnés précédemment afin de tenir compte de l’évolution du volume et des conditions d’activité de l’entreprise en vue, le cas échéant, d’une modification de l’accord ou du document ;
  • les modalités particulières selon lesquelles sont conciliées la vie professionnelle et la vie personnelle et familiale des salariés concernés ;
  • les modalités d’information des salariés de l’entreprise sur l’application de l’accord pendant toute sa durée.
Les accords conclus et les décisions unilatérales cesseront de produire leurs effets au plus tard le 31 décembre 2020.

L'ordonnance n° 2020-346 du 27 mars 2020 susvisée est ainsi modifiée :

1° A l'article 6, les mots : « titre II du livre IV » sont remplacés par les mots : « livre IV de la deuxième partie » et après le mot : « affecte », sont insérés les mots : «, dans la même mesure, » ;
2° Il est inséré un article 10 ter ainsi rédigé :

« Art. 10 ter.-I.-Par dérogation au I de l'article L. 5122-1 du code du travail, l'employeur peut, soit en cas d'accord d'entreprise ou d'établissement ou, à défaut, de convention ou d'accord de branche, soit après avis favorable du comité social et économique ou du conseil d'entreprise, placer une partie seulement des salariés de l'entreprise, d'un établissement, d'un service ou d'un atelier, y compris ceux relevant de la même catégorie professionnelle, en position d'activité partielle ou appliquer à ces salariés une répartition différente des heures travaillées et non travaillées, lorsque cette individualisation est nécessaire pour assurer le maintien ou la reprise d'activité.
« L'accord ou le document soumis à l'avis du comité social et économique ou du conseil d'entreprise détermine notamment :
« 1° Les compétences identifiées comme nécessaires au maintien ou à la reprise de l'activité de l'entreprise, de l'établissement, du service ou de l'atelier ;
« 2° Les critères objectifs, liés aux postes, aux fonctions occupées ou aux qualifications et compétences professionnelles, justifiant la désignation des salariés maintenus ou placés en activité partielle ou faisant l'objet d'une répartition différente des heures travaillées et non travaillées ;
« 3° Les modalités et la périodicité, qui ne peut être inférieure à trois mois, selon lesquelles il est procédé à un réexamen périodique des critères mentionnés au 2° afin de tenir compte de l'évolution du volume et des conditions d'activité de l'entreprise en vue, le cas échéant, d'une modification de l'accord ou du document ;
« 4° Les modalités particulières selon lesquelles sont conciliées la vie professionnelle et la vie personnelle et familiale des salariés concernés ;
« 5° Les modalités d'information des salariés de l'entreprise sur l'application de l'accord pendant toute sa durée.
« II.-Les accords conclus et les décisions unilatérales prises sur le fondement du présent article cessent de produire leurs effets à la date fixée en application de l'article 12 de la présente ordonnance. »

PSA retail - La CFTC propose un guide de sécurité au travail

Guide sécurité CFTC PSA retail

Objectif du guide

La CFTC PSA retail a conçu un petit guide de rappel des règles de sécurité à l'intention des salariés et prestataires afin de contribuer à l'amélioration de la sécurité dans les établissements de PSA retail.
Cela ne se substitue en aucun cas aux missions et aux prérogatives du CSE, représentants de proximité et membres de CSSCT.

samedi 23 mai 2020

L'obligation d'abonder le CPF du salarié à hauteur de 3 000 € à titre de « sanction » ne s'appliquera pas jusqu'au 31 décembre 2020

L'ordonnance du 1er avril 2020 permet ainsi aux employeurs de reporter la tenue de l'entretien d'état des lieux de l'année 2020 jusqu'au 31 décembre 2020.

En conséquence, l'obligation d'abonder le CPF du salarié à hauteur de 3 000 € à titre de « sanction » ne s'appliquera pas jusqu'au 31 décembre 2020. Rappelons que cette « sanction » concerne les employeurs d'au moins 50 salariés qui n'ont pas respecté leurs obligations en matière d'entretien professionnel au cours des 6 ans précédant l’entretien « état des lieux » (c. trav. art. L. 6315-1, II).


Un apprenti ne doit pas être un substitut à un salarié en CDI

Apprentis qui remplacent des salariés psa retail

Pendant la crise sanitaire, des responsables pourraient être tentés d'avoir recours à des apprentis pour occuper des postes à part entière afin de remplacer les salariés en activité partielle

La règle qui s'applique aux apprentis

Un apprenti qui est régulièrement intégré dans les équipes au même titre qu'un salarié de l'entreprise et dont il doit réaliser le travail n'est pas en situation d'apprentissage. Il exerce les fonctions d'un salarié à part entière et il est dans l'impossibilité matérielle de recevoir une formation professionnelle sérieuse.
L'employeur ne satisfait pas son obligation de formation et détourne le contrat d'apprentissage de son objet. Le contrat peut donc être requalifié en contrat de travail à durée indéterminée.

Dans un arrêt du 12 février 2013 (Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 12 février 2013, 11-27.525), la Chambre sociale de la Cour de cassation vient poser le principe selon lequel, un contrat d’apprentissage peut être requalifié en CDI lorsqu’il y a eu un défaut de formation sérieuse dispensé par l’employeur.

Par conséquent, la rupture de la relation contractuelle à l’expiration normale du contrat d’apprentissage pourra produire les effets d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse. L’apprenti aura également droit à des indemnités pour dommages et intérêts s’il montre qu’il a subi un préjudice distinct de la rupture.

Délibération paritaire n°9-20 relative à la position de la branche des Services de l’Automobile pour la relance économique et socialedans le cadre de la crise sanitaire liée à l’épidémie de covid-19

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE

Convention Collective Nationale des Services de l'Automobile

Délibération paritaire n° 9-20 relative à la position de la branche des Services de l’Automobile pour la relance économique et sociale dans le cadre de la crise sanitaire liée à l’épidémie de covid-19


Les organisations soussignées,
Vu la crise sanitaire inédite affectant depuis le mois de mars 2020 tous les pans de l’économie française, et au premier rang desquels la branche des Services de l’Automobile,
Vu les conséquences et les menaces de la crise sanitaire causée par l’épidémie de covid-19 sur les entreprises et les emplois de la branche, engendrant une baisse d’activité des entreprises de 84% au mois d’avril 2020,
Vu la position entérinée par la branche dans sa délibération paritaire n° 4-20 du 24 mars 2020, actant que la relance des activités est indispensable pour permettre à terme la reprise de l’Économie, l’activité pleine et entière des entreprises et la préservation des droits des salariés, et considérant qu’il en va de l’avenir du pays et de ses emplois,
Considérant l’importance de la branche des Services de l’Automobile dans l’Économie, composée de 142 000 entreprises, dont une immense majorité de TPE et PME (95%), et de 500 000 emplois non délocalisables (94% de CDI), et formant 60 000 jeunes chaque année,
Les organisations soussignées considèrent que la bonne santé de la filière dans son ensemble est soumise à la bonne santé de la filière « aval », la réussite industrielle de l’ « amont » dépendant notamment de la relation avec la clientèle et les usagers portée par l’ « aval »,
Considérant le rôle majeur des acteurs des branches professionnelles en matière de politiques sociales et d’emploi, de développement de l’emploi et de la formation professionnelle ainsi que de protection sociale,
Considérant la volonté des partenaires sociaux de maintenir l’Emploi et l’Employabilité dans la branche, de développer, avec le soutien des pouvoirs publics à tous les niveaux, tous les leviers possibles pour ce faire,
Considérant l’urgence de mesures gouvernementales de soutien adaptées qui soient à la mesure du poids crucial dans l’Économie de la branche des Services de l’Automobile (notamment la filière « aval ») et des enjeux économiques et sociaux associés,

Conviennent de ce qui suit :

jeudi 21 mai 2020

PSA retail - Vous n'avez pas touché vos IJ que faire ?

Vous avez envoyé vos arrêts maladie en bonne et due forme, mais vous n'avez pas touché vos indemnités journalières de la sécurité sociale et vous êtes en difficulté.

Ce problème est récurrent, nous pouvons vous aider et vous accompagner dans vos démarches, n'hésitez à nous contacter

IRP auto - COVID-19 Fiches situation de travail


IRP auto solidarité prévention a publié des fiches situations de travail face au COVID-19

Article l'argus pro - PSA retail : cap sur la rentabilité et la digitalisation

La filiale de distribution du groupe PSA a mis à profit le confinement pour développer davantage les moyens de vente numériques. Des solutions qui permettront peut être de retrouver la rentabilité rapidement.

Près de deux mois de confinement dans quasiment tous les pays d'Europe auront eu raison des comptes de bien des entreprises : "Avant la crise, PSA Retail était profitable, et ce depuis 3 ans. Retrouver la rentabilité est la priorité absolue, tout est fait pour" assure Anne Abboud, la directrice de PSA Retail.

mardi 19 mai 2020

Mise à jour du guide IRP auto solidarité prévention des bonnes pratiques face au COVID19

Guide bonnes pratiques face au covid-19 automobile IRP auto solidarité prévention

Face à la pandémie liée au Covid-19, la protection de la santé de des salariés et des clients est l’objectif premier de tous. En concertation avec tous les acteurs de la branche professionnelle des services de l’automobile, IRP AUTO Solidarité-Prévention propose un guide pratique pour assurer la sécurité au travail pendant cette période exceptionnelle.

dimanche 17 mai 2020

En cas de suspicion en entreprise - kit de lutte contre le COVID-19

Document du ministère du travail

Conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de COVID-19 (hors établissement de soin et en l’absence de professionnel de santé dédié)