dimanche 21 juin 2020

PSA retail - Référent COVID l'acteur de trop ?

Référent COVID 19 PSA retail

PSA retail dans son protocole de sécurité a prévu la désignation d'un référent COVID par unité de travail / service. Celui-ci bénéficie d'une formation renforcée et est censé démultiplier auprès des collègues de son service ce qu'il a appris.
Il doit aussi être force de proposition et alerter sur les dangers ou écarts qu'il constate.

Veiller à sa sécurité et à celle des autres, une obligation existante

CHAQUE salarié doit dans la mesure de ses connaissances et possibilités veiller à sa sécurité et à celle de ses collègues (L.4122-1 CT)

De force de proposition à une coresponsabilité ?

Le référent COVID doit à l'occasion de deux tours de terrain par semaine remplir et transmettre une check-list pouvant selon les services aller jusqu'à 36 points à vérifier.

N'y a-t-il pas avec ce rôle de référent COVID une intention de l'employeur de faire peser sur les épaules des référents une partie de la responsabilité du respect des consignes ?

C'est à l'employeur qu'incombent les obligations en matière de santé et de sécurité au travail.

On peut aussi imaginer que le référent ne souhaitant pas se mettre ses collègues à dos soit un peu trop conciliant dans ses contrôles. En effet, il est quelque peu délicat de signaler des manquements qui peuvent mener à des sanctions (voir port des EPI) et à tes tensions au sein du collectif de travail.

Dans un contexte où le temps est une ressource de plus en plus précieuse, cette mission venant s'ajouter à un travail déjà intense, il ne fait aucun doute que cette mission ne sera pas accomplie avec tout le sérieux qu'elle implique.

Une démarche qui pourrait être vertueuse

La solution vient souvent du terrain et la possibilité pour les salariés de prendre en main leur sécurité dans le cadre d'une démarche participative est quelque chose de vertueux.

Retour d'experience

Force est de constater que plus rien n'est appliqué et que le relâchement est total. Aucune distanciation, masques qui ne sont pas portés convenablement, nettoyage aléatoire etc ..

Le référent COVID aura été totalement inutile, soit non impliqué car désigné malgré lui, soit non écouté et dépourvu de tout pouvoir. Preuve en est que les écarts signalés dans les fiches covid ne sont pas corrigés et ne font l'objet d'aucune réponse ni action.

Aucun commentaire: